Géobiologie tellurique

La géobiologie tellurique

La géobiologie tellurique, regroupe l’ensemble des énergies d’origine tellurique, c’est à dire qui sont générées par la « Terre ».

Ces énergies peuvent être positives ou négatives, mais nous ne parlerons ici que des éléments perturbant les organismes vivant, c’est à dire le coté négatif, car pour utiliser le coté positif il faut vraiment choisir un lieu et y construire ce qui y correspond, comme l’on fait nos anciens pour certains lieux de cultes (Temples, églises, cathédrales, …). 

Les énergies négatives générées par la terre sont des ondes électromagnétique qui arrive de la magnétosphére et qui remontent jusqu’à la surface, ou qui sont transportées par d’autres éléments comme

  • Les cours d’eau
  • Les failles géologiques dites humides
  • Les failles géologiques sèches
  • Les différents réseaux, comme les réseaux Hartmann, Curry, Perey
  • Les  vortex, les cheminée  CCT

D’autres perturbations peuvent être générées par les différents frottements des matières (ondes gamma, …)

Au delà du marquage en bio-sensible d’un élément perturbant, il est important  d’extraire les zones de repos des zones pathogènes, comme les croisements ou les points étoile.

Certains phénomènes visuels peuvent nous donner des indications :

Un arbre penché
Arbre penché
Possibilité
cours d'eau
Un arbre mort, la végétation jaunieArbre mort Possibilité
failles
Copyright Mongéobiologue.com – Visuels formation interne

Ces phénomènes ne nous trompent pas, il y a bien quelque chose de nocif, dans l’environnement proche de ces éléments trés perturbés.

Il faudra bien entendu vérifier, mais généralement, ces perturbations sont d’origine tellurique et malheureusement, il y a de grande « chance » que les êtres vivant dans cette maison subissent les mêmes perturbations!

Il sera, aussi trés important de vérifier toutes les zones de repos ou zones de travails, pour marquer ces zones négatives., comme le croisement de réseaux, Hartmann et curry

Lits, canapés et zones de travailsreseaux

Certaines « pollutions » peuvent être barrées, atténuées, mais la meilleure des solutions est de s’extraire de ces zones en déplaçant, les lits, les canapés ou les bureaux.

Exemple de zones de repos pouvant présentées certains impacts sur notre organisme : Perturbations telluriques

La prise en compte de tous ces éléments pouvant être perturbant, viendra aussi nous renseigner sur les origines d’autres perturbations liées à l’environnement, car ces différents « courants » peuvent aussi servir d’autoroute pour véhiculer bien d’autres énergies bien souvent trés trés perturbantes, on parle là d’énergie vibratoires (abstraites, subtiles, …).