Electrosensible


light-creative-abstract-colorful (1)

L’électrosensibilité

Définition :

La sensibilité électromagnétique ou intolérance environnementale idiopathique attribuée aux champs électromagnétiques (ou IEI-CEM, ou électro-sensibilité, ouélectro-hypersensibilité ou HSEM ou EHS ou syndrome EHS ou syndrome d’intolérance aux champs électro-magnétiques, SICEM) serait une maladie dans laquelle une personne déclare souffrir de symptômes qui selon elle sont causés et aggravés par des champs ou des ondes électromagnétiques. (wikipédia)

Nous sommes tous, plus ou moins sensible a certaines ondes électromagnétiques, mais certaines personnes sont plus sensibles que d’autre.

Au cours de mes diverses interventions en Géobiologie, j’ai rencontré des personnes qui commençaient à devenir électrosensible et d’autre qui étaient devenues hyper électrosensible et ne supportées plus aucunes perturbations.

Certaines de ces personnes ont étés soumise pendant de nombreuses années a des ondes électromagnétiques de basses fréquences, d’origine électrique, dues à une mauvaise installation électrique domestique ou plus simplement , dues à des appareils électroménager mal branchés sans aucune mise à la terre.

Heureusement, ces problèmes d’installation électrique ne débouchent pas toujours sur des cas d’hyper électro-sensibilité, mais généralement on constate des phénomènes très particuliers, comme des maux de ventres, des migraines, des difficultés à se concentrer, de l’irascibilité, du mal a dormir et de la fatigue, sans compter d’autres implications plus profondes à long terme comme certaines maladies bien plus graves et irréversibles.

Pour exemple :

J’ai rencontré une musicienne de haut niveau qui était épuisée, et qui avait du mal a se ressourcer et a se concentrer sur son travail, après avoir fait le tour de la question au niveau médical, cette personne fit appel a mes services.

Après un diagnostic en géobiologie de l’habitat, et un diagnostic ondes électromagnétiques, j’ai pu constaté que l’orgues électronique, avec lequel elle jouait pendant des heures, tous les jours et toutes l’année depuis plus de quinze ans, dégageait des ondes électromagnétique de basse fréquences d’un niveau anormalement très élevé, après avoir remplacer l’appareil musical, par un appareil conforme, la fatigue a disparue comme par enchantement.

Généralement, après avoir techniquement diagnostiqué et solutionné, certaines incohérences d’installation, on constate rapidement des améliorations pour ces familles qui subissent l’agression d’ondes électromagnétiques de basses et de hautes fréquences, mais pour d’autres le mal est irréversible et il s’amplifie de jour en jour avec les ondes hautes fréquences environnementales ou domestiques, comme le wifi, le micro-ondes, la téléphonie mobile, les antennes relais, … .

J’ai rencontré des personnes complètement démunies devant ces ondes invisibles et très perturbantes qui sont obligées de s’isoler et de tenter de dormir dans leur chambre sous des tentes blindées.

Quand l’hyper sensibilité n’est pas trop installé, et que le diagnostic technique révèle certaines perturbations environnementales, de simples conseils et la mise en place de protection (peinture murale, rideaux  et câble blindé, interrupteur automatique de champs IAC, …) ou plus simplement en déplaçant les lits, les fauteuils ou le bureau, on arrive a extraire ces personnes de ces zones d’ondes électromagnétique, malheureusement, j’ai aussi rencontré des personnes pour qui ils étaient très difficile de trouver une solution, l’hyper sensibilité, c’étant tellement développé que même en zone blanche et en fonction du niveau d’hydrométrie, elles ressentaient toujours les effets des ondes environnementales et même quand celles ci étaient vraiment très éloignées du lieu.

L’électrosensibilité est un mal qui ne faut pas laissé s’installer, il donc très important de faire attention à la qualité des installations électriques et aux pollutions aux hautes fréquences (wifi, téléphone domestique, téléphone portable, micro-ondes, baby-phone, …),.

N’oubliez pas que les enfants de la génération actuelle sont arrivés avec toutes ces technologies qui utilisent et génèrent des ondes électromagnétiques et qu’a ce jour, nous ne connaissons pas les véritables conséquences à long terme.

Eviter de soumettre vos enfants et notamment les bébés et les enfants en bas ages aux ondes électromagnétiques en installant dans leurs chambres ou a proximité des appareils qui génèrent des ondes de hautes fréquences.

Il m’arrive bien souvent de constater que la box internet ou que le téléphone DECT est installé  juste de l’autre coté du mur où dors bébé !!

L’arrivée du 4 et 5 G accompagné des compteurs communiquant de toutes sortent (électrique, eau et gaz,…) ne vont pas diminuée l’impact de ces ondes électromagnétiques.

Alors même si aucun symptôme n’apparaît,  il est quand même bon de chercher a savoir si vous n’êtes pas dans le faisceaux de ces ondes qui certes bien utiles peuvent nous impacter a moyen terme.